banniere
menu
L'Arche et la Non-Violence

Vous êtes ici > Accueil


En 1937 Lanza del Vasto, poète, philosophe, découvrait l'Inde et rencontrait Gandhi. De retour en Europe, inspiré par le mouvement gandhien et ses ashrams, il réunit, avec son épouse Chanterelle, des hommes et des femmes pour former ce qui à partir de 1948 allait devenir la Communauté de l'Arche; réhabilitation du travail manuel, méditation, action civique y sont à l'ordre du jour. Après plus de 50 ans d'expériences, la Communauté de l'Arche évolue toujours avec la volonté de participer à un changement constructif de la société au niveau local et international.

Les membres de l' Arche tâchent de mettre en oeuvre l' esprit et les moyens de la Non-violence là où ils sont amenés à vivre, selon la vocation personnelle de chacun. Ils expérimentent que d'autres manières de vivre, d'agir, d'entrer en relation sont possibles, à partir du lien étroit entre la vie spirituelle, l'éthique, l'action sociale et politique.


Ils partagent la conviction que la non-violence peut permettre aux hommes et aux femmes de toutes les cultures de vivre en paix : paix qui n' est pas absence de conflits, mais reconnaissance et dépassement de ceux-ci. Indépendante de toutes les religions ou confessions, l'Arche accueille et respecte le cheminement spirituel de chacun à l'exclusion de tout fanatisme et sectarisme. Ses membres conjuguent fidélité et enracinement dans leur propre tradition avec le respect et l'ouverture aux autres croyances.

Certains membres de l'Arche vivent ensemble dans des maisons communautaires, lieux privilégiés pour la formation, l'accueil, le partage, la fête, et les expériences alternatives. Il est possible d' y passer un temps en visite ou en stage. L'Arche propose aussi des sessions diverses: résolution des conflits, médiation, communication non-violente, camp de formation à la non-violence pour les jeunes, yoga, chant, danse, développement personnel… Un programme de formation spécifique est prévu pour ceux qui souhaitent s' engager dans la Communauté. La Communauté de l'Arche est présente dans d' autres pays d' Europe, en Amérique latine, au Canada…

La Non-violence
La résistance non-violente se montre plus active que la résistance violente. Elle demande plus d'intrépidité, plus d'esprit de sacrifice, plus de discipline, plus d'espérance. Elle agit sur le plan des réalités tangibles et sur le plan de la conscience. Elle opère une transformation profonde de ceux qui la pratiquent et parfois une conversion surprenante de ceux contre qui elle s' exerce."
Lanza del Vasto
, « Pèlerinage aux Sources ».

Depuis sa création l'Arche a suscité ou participé à de nombreuses actions non-violentes : manifestations, non coopération, désobéissance civile. La CANVA (Coordination de l'Action Non-violente de l'Arche), association loi 1901, est spécialisée dans les actions non-violentes, on peut y adhérer sans être engagé dans l'Arche. Cette association organise des campagnes et soutient celles d' autres mouvements non-violents.
Par la non-violence, on ne cherche pas à nier la violence mais à la transformer en une alternative constructive, à refuser ce qui est mortifère, destructeur, pour développer une bienveillance active envers tout ce qui vit. Celui qui s' y réfère s' applique donc à dire non à la violence sous toutes ses formes, y compris et tout d' abord à sa propre violence. Dans les combats que nous menons, le choix de moyens non-violents est en cohérence avec nos aspirations à plus de justice et de paix.

Cette recherche a une dimension personnelle – c'est un travail sur soi-même ; une dimension conjoncturelle – non-violence avec ses proches, dans la vie quotidienne ; elle doit aussi être mise en oeuvre sur un plan politique et social dans le cadre de campagnes d'actions et de missions spécifiques (accueil, formation, immersion dans une population, lieux de vie ‘‘ alternatifs, etc…).
Si l'engagement dans le champ politique requiert un minimum de formation, il ne s'agit pas pour autant d'attendre d'être parfaitement préparé avant de participer à une action non-violente formelle (la dénonciation ouverte d'une injustice, désobéissance civile…) : l'action elle-même est formation et enseignement.

La non-violence est donc tout d’abord une expérience, l’incarnation d’une exigence, un chemin. Bien comprise, celle-ci, loin d’inhiber notre force créatrice et notre saine combativité, les canalise et leur donne sens. Cette expérience, ou plutôt ces expériences, sont le fait d’une vie. «
Non-violence et vérité sont comme les deux faces d’une même médaille », disait Gandhi.
De même que celui-ci a considéré sa vie comme une suite d’expériences avec la vérité, la vie d’un membre de l’Arche est une expérience continue dans la recherche de vérité et de non-violence.




Gandhi
Lanza

Les Communautés

La Borie Noble
La Borie Noble
Fleyssiere
La Fleyssière
Saint Antoine
Saint Antoine
Friedenshof
Friedenshof
Chambrelien
Chambrelien
Casa Del Arca
Casa Del Arca



Page mise à jour le 9 Juin 2013
pied

Site officiel de la Communauté de l'Arche de Lanza Del Vasto   Copyright 2013, tous droits réservés
webmaster